19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 11:17

cliquer sur les images ou les titres des films pour accéder aux fiches correspondantes

Les lunettes pour mieux se faire voir

Les flics

Impossible pour certains d'entre eux, dans les
80's, de ne pas porter de lunettes de soleil.
Le blouson (de préférence en cuir) et le jean
(éventuellement délavé) ne suffisent pas,
étant précisé que la cigarette peut être remplacée,
pour les non-fumeurs, par une allumette.

Sylvester Stallone alias Marion Cobretti dans "Cobra"


Eddie Murphy alias Axel Foley dans "Le flic de Beverly Hills"


Michael Douglas alias Nick Conklin dans "Black rain"


Kurt Russell alias Nick Frescia dans "Tequila sunrise"



Al Pacino alias Frank Keller dans "Mélodie pour un meurtre"



William Petersen alias Richard Chance
dans "Police fédérale, Los Angeles"


Le cas particulier des poulets en uniforme

S'ils travaillent en duo, les lunettes ne seront portées que par un seul membre de l'équipe, le plus jeune de préférence.

Sean Penn (faisant équipe avec Robert Duvall) dans "Colors"

Les précurseurs

Bien avant la bande de "Reservoir dogs"
et les deux compères de "Men in black",
Jake (à gauche) et Elwood (à droite) Blues,
en plus du costume noir, de la cravate assortie et
de la chemise blanche, mettent déjà à l'honneur
les lunettes noires, avec le chapeau de la même couleur et les rouflaquettes en plus.

John Belushi et Dan Aykroyd dans
"Les Blues Brothers"


Copieurs !
Danny De Vito et Arnold Schwarzenegger dans "Jumeaux"

Tom Cruise

Lorsqu'on porte ce nom, on a une réputation à tenir, celle d'un beau gosse qui se la pète, et le port de Ray-Ban devient alors une seconde nature, surtout dans les eighties.
Les démonstrations au shaker ne sont pas, en effet, possibles en tout lieu.

"Cocktail"


"Top Gun"


 

Pour être affecté à l'école aéronavale et frimer en moto avec une jolie fille derrière, se la jouer un maximum dès l'adolescence ou encore asseoir son personnage de petit branleur qui a réussi, bref, pour avoir l'air d'un gagnant, les modèles Aviator et Wayfarer se révèlent décisifs.

"Risky business"




"Rain man"


Les pilotes d'avion de chasse

Dennis Quaid dans "L'étoffe des héros"

 

Et puis, ça aide en plus à se protéger du soleil sévissant dans le désert californien...

Tom Cruise alias Pete "Maverick" Mitchel dans "Top Gun"
 


Les lunettes fumées ou miroir

Paul Newman alias Eddie Felson dans "La couleur de l'argent"
(tiens, Tom Cruise ne porte pas de Ray-Ban !)


"Mala noche"


"Les Prédateurs"
David Bowie alias John Blaylock


Catherine Deneuve alias Miriam Blaylock

Ca donne tout de suite un style, non ?

"Scarface"

Al Pacino alias Tony Montana

Michelle Pfeiffer alias Elvira Hancock


Robert De Niro alias Al Capone dans "Les Incorruptibles"

 

Les lunettes pour empêcher de voir

L'objectif peut être de dissimuler sa véritable identité, ce qui s'avère indispensable pour commettre un meurtre...

"Pulsions" (on ne révèlera pas l'identité de l'assassin)


...ou se faire passer pour une dame d'un certain âge.

Dustin Hoffman dans "Tootsie"
 


L'objectif peut également être de cacher un oeil crevé (tout comme on peut souhaiter masquer un oeil au beurre noir ou des cernes). Et, d'une pierre deux coups, ça sert aussi à se le jouer biker.


Arnold Schwarzenegger dans
"Terminator"
 


Les lunettes pour mieux voir


"Broadway Danny Rose"

"Comédie érotique d'une nuit d'été"

"Zelig"
Il y a d'abord les lunettes de vue, bien sûr, et
dans ce domaine, les verres correcteurs les
plus emblématiques sont sans conteste ceux de
Woody Allen, myope à la ville comme à l'écran.

"Crimes et délits" (tiens, Mia Farrow en porte également)

"Hannah et ses soeurs" (tiens, elle n'en porte plus, là)
 
"Stardust memories"

"New York stories"
 
Harrison Ford alias Indiana Jones



Sean Connery dans "Indiana Jones et la dernière croisade"
 

 

Mais il y a aussi les lunettes "magiques" qui servent à voir la réalité telle qu'elle est, par exemple celles qui permettent de se rendre compte que le monde est gouverné par des extra-terrestres.

"Invasion Los Angeles"


Lunettes et cinéma américain des années 70
Lunettes et cinéma américain des années 90

Loading